Loire : les policiers dans la rue ce mercredi à Saint-Etienne et à Roanne

26 octobre 2016 à 8h00 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
La grogne des policiers perdure et le mouvement va gagner la Loire ce mercredi. Avec une marche à la mi-journée entre la place du Peuple et la Préfecture à Saint-Étienne. Et un rassemblement devant le commissariat de Roanne.

Mobilisation alors que les concertations voulues par le ministre de l'Interieur ont démarré. Les syndicats de police ont été reçus par le Préfet de la Loire lundi et lui ont fait part de leurs revendications : les policiers réclament avant tout plus de moyens pour mener à bien leurs missions.

Pour Pierre Cognard, secrétaire départemental du syndicat Alliance dans la Loire, les différents problèmes ne datent pas d'hier

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/290005246" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

"Je ne sais pas si on est encore
armé psychologiquement"
(André, policier)


Un témoignage qui prend tout son sens. Celui d’André, policier stéphanois. On sait que les témoignages de policiers sont plutôt rares car ils sont soumis au devoir de réserve et ne peuvent pas répondre librement aux journalistes. Nous avions rencontré André au mois de juin dernier lors d’un hommage rendu au couple de policiers assassiné dans les Yvelines.  Attaque revendiquée par l’Etat islamique. Il nous confiait ses craintes sur l’évolution de son métier…

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/290005529" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Le président François Hollande a prévu de rencontrer ce mercredi à Paris les représentants des forces de l’ordre.