L'usage des écrans dans notre quotidien : l'éclairage d'un ophtalmologue

7 février 2020 à 13h55 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Ce jeudi 6 février était la journée sans téléphone ! Une journée mondiale créée en 2000. Le défi est donc de se passer de cette petite bête pendant quelques heures... ou pas.

Un conseil = bien cligner des yeux


C'est l'occasion surtout de s'interroger sur l'usage des smartphones et plus globalement des écrans au quotidien. Marie-Caroline Trone est ophtalmologue au CHU de Saint-Etienne : "que l'on se rassure, le travail sur écran 8h par jour n'abaisse pas la vision et ne vous rendra pas aveugle : il assèche l'oeil, c'est davantage de l'inconfort". Voilà pourquoi il est recommandé de bien cligner des yeux en faisant des petites pauses. Si les symptômes persistent, il est possible de se procurer des larmes artificielles.


La myopie gagne du terrain


On constate en revanche que la myopie gagne du terrain. En 50 ans, le nombre de myopes a doublé en France. Il y a des facteurs génétiques mais aussi environnementaux : "la lumière artificielle et le travail en vision rapprochée va participer à l'allongement du globe et donc à l'apparition et l'aggravation de la myopie". Les principaux conseils pour les enfants sont d'éviter l'exposition aux écrans à moins de 35 centimètres, de lire dans la pénombre. Privilégions la lumière naturelle et les sorties en extérieur (2h par jour).
Etes-vous accro à votre téléphone portable ? Pouvez-vous vous en passer ? Nous avons posé la questions à l'équipe d'Activ Radio :