Macron divise la gauche... De la Loire aussi!

17 novembre 2016 à 16h56 par Timothée Maymon

Décidément, la candidature d’Emmanuel Macron lézarde les murs du parti socialiste et ce, jusque dans la Loire. Maurice Vincent fustige sans ménagement dans un communiqué la posture de Régis Juanico, député socialiste du 42, suite à la candidature de l’ancien ministre de l’économie. Régis Juanico a, dans la presse, exprimé ses réticences à voir Macron se présenter risquant de déstabiliser la gauche.

Maurice Vincent rappelle que Régis Juanico était un des frondeurs du PS ayant pris le risque de déstabiliser le gouvernement en place il y a quelques mois. A ce titre, il juge Juanico peu à même de faire la leçon et insinue que la pratique du "coup de poignard dans le dos" stigmatisé par Juanico pourrait s’adapter au député de la Loire lui-même.