Maurice Vincent a rencontré l'évêque

6 septembre 2010 à 17h20 par La rédaction

Le 24 août dernier, Monseigneur Dominique Lebrun, évêque de Saint-Étienne, avait
lancé un appel aux forces politiques du territoire à propos de la question des populations roms. Appel entendu par Maurice Vincent, maire de Saint-Étienne. En compagnie de son premier adjoint, Michel Coynel, de Pierre-Fayol Noireterre et de Paul Malartre, chargé de mission de l'Évêché, l'édile stéphanois s'est entretenu avec Monseigneur Lebrun, mais également avec le pasteur Magali Carlier, du consistoire de la Loire. Au cours de ce rendez-vous, ils ont pu échanger sur leurs approches respectives, dans une situation qui reste difficile, confirmant au passage « leur souci de ne stigmatiser aucune communauté et de privilégier la recherche des meilleures conditions pour favoriser le vivre-ensemble ». A l'issue de cet entretien, il a été convenu que « d'autres rencontres, élargies à l'État et aux diverses institutions concernées, peuvent être envisagées dans cet esprit ».