Migrants sans abri à Saint-Etienne : le combat des associations continue

18 avril 2019 à 8h54 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
A Saint-Etienne, la question des migrants sans abris qui vont de squat en squat est loin d’être réglée… Ces derniers jours, on a vu la police intervenir à la Bourse du Travail, puis sur le site du campus Tréfilerie pour expulser des occupants.

Environ 110 personnes seraient concernées d’après les associations d’aide aux demandeurs d’asile. Plus de 70 devaient être relogés par la préfecture dans des hôtels du département, les autres restant livrés à eux même… Ce mercredi, plusieurs dizaines de militants ont manifesté devant la Bourse du Travail pour demander à l’Etat de prendre des mesures concrètes et défendre le droit au logement pour tous.

Une quarantaine de migrants à l'ancienne piscine de La Talaudière


Jean-Baptiste Heyraud, porte-parole national de la Fédération du Droit au Logement est venu de Paris pour participé à ce rassemblement. Et pour lui, la mairie a aussi la possibilité d’agir



La mairie de La Talaudière a pris en début de semaine l’initiative de libérer les vestiaires de l’ancienne piscine municipale pour accueillir une quarantaine de demandeurs d’asile jusqu'à la fin des vacances de printemps.