Moustique tigre : les autorités départementales surveillent de près sa prolifération

3 juillet 2019 à 17h37 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Le moustique tigre est bien présent dans la Loire. Notre département est  passé au niveau 1 du plan national anti-dissémination des virus du Chikungunya, de la Dengue et du Zika. C’est dans le cadre d’un progamme de surveillance en vigueur du 1er mai au 30 novembre.

Comment éviter sa prolifération ?


En France, 205 cas ont été confirmés l’année dernière. Le moustique tigre, pas plus grand qu’une pièce de 1 centime n’est pas toujours porteur du virus. Il ne peut le transmettre que s’il a piqué une personne infectée. Quels sont les gestes à adopter afin d’éviter sa prolifération ? Réponse de Cécile Allard, de l’Agence Régional de Santé.



Pour se protéger, il est conseillé de porter des vêtements longs et d’utiliser de l’anti moustique.

Propos recueillis par Jean de Saint-Maurice