Municipales Roanne: le ton se durcit...

7 novembre 2013 à 11h23 par Sam Joubert

...entre les deux principaux rivaux aux prochaines municipales. Mercredi, dans un communiqué, le maire PS sortant Laure Déroche a demandé des excuses publiques au député UMP, Yves Nicolin, qui lors de son intervention à l'Assemblée Nationale au sujet de l'insécurité grandissante dans les rues de Roanne a pris l'exemple du suicide d'une jeune roannaise victime d'un viol il y a quelques mois. L'ancien maire s'appuyait sur le témoignage d'un commerçant... Sauf que la jeune femme n'est pas décédée, selon l'édile socialiste, qui se dit « scandalisée » par de tels propos.