Obut condamné à payer 320 000€

11 février 2017 à 10h11 par Léa Dusson

Le leader français de la pétanque, Obut doit payer une amende de 320 000€. L’entreprise ligérienne, basée à Saint-Bonnet-le-Chateau, a été condamnée vendredi par l’Autorité de la concurrence. Elle obligeait ses revendeurs à respecter ses prix catalogue «  sous peine de représailles commerciales », selon le communiqué de l'Autorité. Des pratiques qui auraient duré de mai 2009 à juillet 2016. La sanction est moins salée que prévu. L’Autorité de la concurrence a tenu compte de la mise en place, par Obut, d’un programme de conformité, destiné à éviter que cela ne se reproduise.