Ocean-Viking : 44 migrants rescapés seront expulsés de France

15 novembre 2022 à 18h46 par Clara Giannitelli

Darmanin

Gérald Darmanin a annoncé ce mardi que 44 des 234 rescapés de l’Ocean-Viking seraient expulsés du territoire français vers leur pays d’origine.

44 se voient désormais opposé à un refus à leur demande d’asile et seront reconduites dès que leur état de santé le permettra, a expliqué Gerald Darmanin lors d’une séance de questions au gouvernement, expliquant que l’étude des dossiers était toujours en cours. 

"Sur ces 234 personnes, au moment où je vous parle, l'ensemble des démarches n'étant pas terminées, 44 ont été reconnues mineures, 60 peuvent demander l'asile, notamment des Syriens, des Soudanais, des Erythréens", a-t-il listé à l'Assemblée nationale.

Le ministre de l'Intérieur a remercié les onze pays qui "acceptent de relocaliser" les "personnes qui peuvent demander l'asile". Les pays cités sont l'Allemagne, la Bulgarie, la Finlande, la Croatie, l'Irlande, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, la Norvège, le Portugal et la Roumanie.