Plan vigipirate : le nombre de militaires baisse dans la Loire

1er avril 2015 à 15h33 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Le nouveau préfet de la Loire Fabien Sudry a fait le point ce midi sur la mise en oeuvre du plan vigipirate dans la département de la Loire puisque "la menace terroriste est toujours présente dans le pays". Une petite vingtaine de militaires est désormais mobilisée sur le terrain, contre une soixantaine depuis janvier et les attentats de Paris.

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/198724942" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

La police nationale surveille également en complément les établissements publics, les organes de presse, les gares avec la mobilisation de 6 fonctionnaires toute la journée.

Etre présent sur le terrain : c'est bien le premier objectif du préfet. Quelles sont les actions à venir ?

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/198725789" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]