Premier Conseil des Ministres : les annonces à retenir d'Olivia Grégoire

23 mai 2022 à 17h57 par Léa Dusson

ACTIV RADIO

C'était le tour premier Conseil des Ministres ce lundi, pour Elisabeth Borne. Un démarrage du second quinquennat d'Emmanuel Macron sur fond d'accusations de viol contre Damien Abad, le ministre des solidarités. 



Pouvoir d'achat au premier plan


Première prise de parole post-Conseil des ministres ce lundi pour Olivia Grégoire, la nouvelle porte parole du gouvernement.


Si plusieurs grands thèmes sont traités par le nouveau gouvernement comme l'éducation, la santé ou encore l'écologie, c'est bien la question du pouvoir d'achat qui sera abordée en premier.


Un premier projet de loi sera adopté avant les élections législatives pour être présenté à la représentation nationale si tôt qu'elle sera élue, a souligné Olivia Grégoire.



Damien Abad s'exprimera ce lundi soir


La porte parole s'est également exprimée sur la polémique autour du nouveau ministre des Solidarités Damien Abad, visé par des accusations de viol, en affirmant une "Tolérance zéro pour les délinquants sexuels" et une  "écoute totale pour les victimes présumées". Néanmoins, Olivia Grégoire a souligné que "l'enjeu est l'établissement de la vérité (...) c'est à la justice de le faire et de trancher".


En parallèle, Damien Abad devrait s'exprimer à 18h ce lundi soir, devant la mairie de Saint-Jean-le-Vieux, dans l'Ain.


Les détails :


https://twitter.com/Elysee/status/1528680732406718464?s=20&t=ihzVzUJ3Xwz5y3bv4Ul64Q