Près de 3 000 ligériens dans la rue, encore une fois, contre la réforme des retraites

12 décembre 2019 à 17h53 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
1 650 manifestants à Saint-Etienne, 650 à Roanne selon la police.

Edouard Philippe ouvre la porte


La colère s'exprime toujours dans la rue, une semaine après le début du mouvement social contre le nouveau système de retraite universel. C'était le cas avec plusieurs actions ce jeudi un peu partout en France et dans la Loire avec deux cortèges. La grève risque de se prolonger comme nous le confirme Guillaume conducteur de train à la SNCF : "il n'y a aucune raison que l'on appelle à reprendre le travail tant que le gouvernement ne retire pas sa réforme. C'est du foutage de gueule ! La balle est dans son camp maintenant." Justement Edouard Philippe premier ministre a tendu la main aux leaders syndicaux ce jeudi après-midi en affirmant sur twitter les appeler pour renouer le dialogue.  


Le témoignage de Sébastien, 46 ans, cheminot à la SNCF depuis 2 000 :