Le récit de Mickaël, réserviste stéphanois envoyé sur l'île de Saint-Martin après Irma

4 janvier 2018 à 19h30 par Léa Dusson

ACTIV RADIO

3 mois après l’Ourgan Irma qui a dévasté l’île de Saint-Martin aux Antilles, l’heure du retour a sonnée pour bon nombre de réservistes envoyés en urgence sur place pour prêter main forte. C’est le cas de Mickaël, 37 ans, gendarme de réserve depuis 10 ans à la caserne de Saint-Étienne. Il fait partie des 146 gendarmes de l'Hexagone à avoir été envoyé sur place. Une intervention dont il se souviendra. Il nous raconte l’état de l’île à son arrivée



Remettre de l'ordre


En trois mois, Mickaël et d’autres réservistes ont aidés à remettre en état l’eau, l’électricité et le réseau téléphonique, sans oublier le soutien apporté aux familles de victimes. L’autre mission de Mickaël, c’était aussi d’assurer la protection des biens, souvent la cible de pillages :



3 mois après, la vie reprend petit à petit


Grace aux efforts des habitants et des volontaires, la vie sur l’île de Saint Martin est à nouveau sécurisée. Mickaël en est certain, le tourisme va repartir



Dans la Loire, 8 réservistes ont été retenus suite à cet appel national. Dans toute la France, ils sont 700 à avoir répondu présents.