Rennes 1 - 1 ASSE : Si proche, si loin

10 mars 2018 à 23h35 par Anthony Verpillon

ACTIV RADIO
Dans un match plaisant, sérieux et appliqué de la part des Stéphanois, les Verts laissent finalement échapper deux points à Rennes, en ayant concédé l'égalisation à cinq minutes de la fin. Les Verts n'arrivent toujours pas à entrer dans la première moitié du classement.


Des Verts opportunistes en première mi-temps


Jean-Louis Gasset avait laissé entendre que les Verts venaient à Rennes pour bien défendre, ses hommes ont été servis en début de match. Rennes s'installait clairement dans le camp stéphanois, et pourtant, on sentait des Verts sereins à la récupération et saignants en contre-attaque. Mais ils laissaient la primeur des occasions aux locaux. Bourigeaud aurait même pu ouvrir le score par deux fois (14' et 22'), mais à chaque fois, Ruffier faisait preuve de solidité. Tout comme sur la frappe à ras de terre de Kahzri (23'). Et absolument contre le cours du jeu, Subotic ouvrait la marque, en plaçant sa tête sur un corner (0-1, 35'). Les Verts, qui procédaient par contre, se procuraient même une énorme occasion une minute plus tard. Jonathan Bamba, lancé seul au but, butait sur Koubek, et lassait passer une formidable opportunité de faire le break.


Un deuxième acte abouti, et pourtant...


Au retour des vestiaires, les Verts étaient déchaînés et se procuraient deux nouvelles énormes occasions de mener 0-2. Debuchy, d'abord, reprenait de volée à quelques mètres des cages mais son ballon s'envolait dans le ciel breton (51'). Et KMP trouvait la barre transversale (54'). La réussite semblait donc avoir changé de camp. Jean-Louis Gasset, sentant le vent tourner, densifiait le milieu de terrain en sortant Bamba et Hamouma remplacés par Dioussé et Hernani. Cabella se procurait la dernière grosse occasion stéphanoise du match, en trouvant le poteau (81'). Et ce que l'on redoutait arriva, Sarr coupait la trajectoire d'un centre de Bourigeaud pour égaliser (1-1, 85') et donner aux Verts le sentiment de perdre deux points, à l'instar du match à domicile contre Dijon la semaine dernière.



Alors que les Verts avaient l'occasion de revenir à trois points de la cinquième place, ils font du surplace et devront absolument l'emporter contre Guingamp, concurrent direct au classement la semaine prochaine à Geoffroy Guichard, si on veut encore avoir une sérieuse chance de jouer l'Europe en fin de saison.