Retour de la police de proximité : l'ANCTS attend de voir

17 août 2017 à 8h41 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
C'était une promesse de campagne du candidat à la présidentielle Emmanuel Macron. La police de proximité fera son retour en France avant la fin de l'année. Annonce, mercredi, dans les colonnes du Figaro du Ministre de l'Intérieur Gérard Collomb.

https://twitter.com/gerardcollomb/status/897746297725353984

"Une bonne chose mais..."


La police de proximité avait été créée par Lionel Jospin, alors Premier ministre, avant d'être supprimée lors du mandat de Nicolas Sarkozy à l'Elysée. Reste que, pour l'heure, on ne sait pas grand-chose de cette "pol prox". Combien d'hommes ? Quel bugdet ? Quelles prérogatives ? Autant d'interrogations qui laissent l'ANCTS (le syndicat des agents terriroriaux de la sécurité basé à Saint-Etienne) "dans l'expectative". "Ce retour de la police de proximité est une bonne chose, mais attendons de voir", nous dit son président Cédric Renaud

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/338123496" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]