Roland Romeyer en possession d'une arme face à des supporters

29 août 2014 à 9h05 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

C’est une affaire qui commence à faire du bruit du côté de l’ASSE… Le co-président du club, Roland Romeyer, met les choses au clair dans la Tribune-Le Progrès. Il livre sa version des faits, après des incidents survenus avec des supporters dans la nuit du 16 au 17 août dernier au centre de formation de l’Etrat.
Il reconnait qu’il était en possession d’un pistolet d’alarme, mais aucun coup de feu n’a été tiré selon lui. Il affirme qu'il n’y a pas eu non plus d’agression physique, contrairement à ce que dit un ancien membre des Green Angels, auditionné par la police. Une enquête est en cours.