Royaume-Uni : une enquête ouverte après plusieurs fêtes en pleine crise sanitaire

25 janvier 2022 à 13h37 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Une dizaine de fêtes auraient été organisées en pleine crise sanitaire. 

"BoJo" is in trouble. La police de Londres annonce ouvrir une enquête ce mardi matin suite à des fêtes organisées au 10 Downing Street en pleine crise sanitaire et notamment pendant le confinement. Au total, ce sont 11 rassemblements qui seraient pointés du doigt. Des rassemblements entre mai 2020 et avril 2021.

Le dernier épisode en date qui a fait du bruit dans le "partygate" : un rassemblement organisée par sa femme (alors fiancée) le 19 juin 2020 alors que les rassemblements en intérieur étaient proscrits à ce moment-là.  Selon un porte parole de Downing Street, Le Premier Ministre britannique serait resté "moins de 10 minutes" à ce rassemblement.

Conséquence : Boris Johnson a enregistré une chute dans les sondages d'opinion mais aussi la colère de l'opposition. Dans cette affaire, une enquête interne a également été ouverte, la Haute fonctionnaire Sue Gray doit rendre ses conclusions prochainement.