Rythmes scolaires : cinq communes "frondeuses" dans la Loire

4 septembre 2014 à 9h18 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
5… c’est le nombre d’écoles qui ont gardé leurs portes fermées hier matin dans la Loire, en protestation contre la réforme des rythmes scolaires. A savoir, Jarnosse et Villemontais dans le Roannais, mais aussi Viricelles, et évidemment Saint-Médard en Forez et Margerie-Chantagret. La Préfète de la Loire, Fabienne Buccio, va saisir le tribunal administratif pour obliger les maires de ces communes à ouvrir leurs établissements le mercredi matin. Hier, les parents ont donc trouvé portes closes. A Margerie, des bottes de foin avaient même été posées devant l’école. Du côté de Saint-Médard, tout s'est bien passé, relève la maire Evelyne Flacher. Elle est déterminé à poursuivre son combat, jusqu'à ce qu'une décision de justice soit prononcée. C'est ce qu'elle a confié sur les ondes d'ACTIV.

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/166157531" params="auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true" width="100%" height="450" iframe="true" /]

Une fois saisi, le tribunal administratif devrait rendre sa décision assez rapidement.