Rythmes scolaires : les maires "frondeurs" de la Loire n'ont pas eu le dernier mot

10 septembre 2014 à 9h10 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Le tribunal administratif de Lyon, saisi par la Préfète de la Loire, a rendu sa décision hier… Il ordonne aux maires « frondreurs » d’ouvrir leurs écoles le mercredi matin. Dans la Loire, cinq communes ne l’avaient pas fait la semaine dernière.  Ainsi, les écoliers de Margerie-Chantagret, Saint-Médard en Forez, Jarnosse, Viricelles et Villemontais ont donc classe ce mercredi matin. A Margerie-Chantagret, il n’y aura donc pas de bottes de paille devant l’établissement scolaire, comme le confie le maire de la commune Nicolas Rey.

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/167039912" params="auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true" width="100%" height="450" iframe="true" /]

Certains parents pourraient malgré tout boycotter cette demi-journée de classe.