Saint-Etienne : fin de la grève des éboueurs ce mardi

4 avril 2022 à 18h07 par Léa Dusson

ACTIV RADIO

Après une semaine de mobilisation, la grève des éboueurs prendra fin ce mardi sur l'agglomération stéphanoise. Des discussions ont eu lieu ce lundi matin. 



1 semaine de grève


Cela faisait une semaine qu'ils étaient en grève : les éboueurs de la métropole de Saint-Etienne reprendront la collecte des déchets ce mardi.


Ce lundi en fin de matinée, les représentants syndicaux étaient reçus par le président de la Métropole et maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau. François Driol, le vice-président chargé de la gestion et du traitement des déchets et Denis Barriol, le vice-président chargé des ressources humaines, ont également participé aux échanges.


Le but était de faire un point sur la situation de la grève des éboueurs de la Métropole stéphanoise.



Gaël Perdriau précise :  "Je rappelle que, dans le cadre d'un dialogue social permanent, les discussions n'ont jamais cessé tout au long de ces jours derniers. Les revendications portaient essentiellement sur des questions de pouvoir d'achat liées au contexte national et international. 


Saint-Etienne Métropole s'est engagée dans des discussions liées à la rémunération des fonctionnaires avec le RIFSEEP (Régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l'expertise et de l'engagement professionnel. Il s'agit du nouveau dispositif indemnitaire de référence), depuis déjà quelques temps et qui se poursuivent toujours dans le cadre d'un dialogue social constructif, responsable, pour un service public de qualité apporté aux 405 000 habitants de la Métropole stéphanoise.


J'ai bien noté, avec François Driol, Denis Barriol, et la direction générale des services de Saint-Etienne Métropole, une forme d'impatience sur ces sujets, liée à la situation et au contexte national et international concernant le pouvoir d'achat  que nous prenons en compte.


Je remercie pour leur sens des responsabilités, les organisations syndicales qui ont compris que la situation de blocage n'était pas tenable durablement, et ont décidé, avec l'ensemble des agents métropolitains concernés, de reprendre le travail dès demain matin, en allongeant les tournées pour que la situation revienne à la normale le plus rapidement possible".