Saint-Etienne : le Campus Santé veut devenir une référence en matière de prévention

26 avril 2017 à 14h30 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Un institut dédié à la prévention vient d’être lancé à Saint-Etienne. L’Université Jean-Monnet a de fortes ambitions en la matière. Elle souhaite devenir un pôle de référence au niveau national via la Structure Fédérative de Recherche en Prévention et Santé Globale (PRESAGE). Objectif des laboratoires de recherches regroupés en consortium et impliqués dans ce projet : proposer des programme de recherches transversaux, à l’image de ce qui se fait par exemple sur les campus en Suisse ou aux Etats-Unis.

Faire de la prévention une priorité


En clair, il faut faire de la prévention une priorité comme l’explique Franck Chauvin, professeur de santé publique et responsable du centre Hygée (centre de prévention et de recherche sur les cancers) à Saint-Etienne

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/318418444" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

"On vit très longtemps en France,
mais on ne vit pas en bonne santé"


La prévention ne se limite pas à de simples conseils. La prévention permettrait de réduire de 40% le nombre de maladies chroniques, si elle était davantage développée

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/318418715" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

https://twitter.com/Univ_St_Etienne/status/851433473017511937

Sujet signé Quentin Martel