Saint-Etienne : le Petit Bulletin fête ses 10 ans avec un 100ème numéro

8 décembre 2021 à 17h05 par Nicolas Georgeault

ACTIV RADIO

Le Petit Bulletin Saint-Etienne a sorti son centième numéro le mercredi 1er décembre et fête ses 10 ans dans la capitale ligérienne. Le journal gratuit, dédié à la culture, est tiré à 20 000 exemplaires. Le mensuel aide les ligériens à trouver les bons plans, les idées sorties mais aussi à mieux connaitre le paysage artistique de Saint-Etienne et ses environs.



Un journal gratuit, tiré à 20 000 exemplaires


« C’était déjà un pari de lancer un journal papier gratuit » explique Baptiste Rollet, le directeur de la publication à Saint-Etienne, 10 ans après son lancement. Ils sont une dizaine à travailler autour du petit Bulletin stéphanois, en trois pôles : la rédaction, la distribution et l’équipe administrative.


Le mensuel était distribué à ses débuts à 30 000 exemplaires à Saint-Etienne. Avec l’arrivée d’internet, le tirage a diminué à 20 000 et le journal s’est digitalisé.


Si le Petit Bulletin existe depuis 10 ans à Saint-Etienne, il a été créé en 1993 à Grenoble avant d’être distribué à Lyon. Sur les trois villes, cela représente environ 100 000 exemplaires distribués.


Baptiste Rollet nous parle de l'aventure du Petit Bulletin :




La ligne éditoriale


Le journal a pour ambition de traiter de la culture en s’intéressant en particulier aux sorties, que ce soit  « les spectacles, la culture urbaine comme le street art ou à la culture food » explique Baptiste Rollet qui précise que le terme de culture « a été élargi pour pouvoir englober un maximum de choses ».


Le papier et le web sont « presque différents » et les lecteurs peuvent retrouver des informations uniques sur chaque support.


Sur le site, les articles sont plus courts, « plus rapides et plus souples pour annoncer une information » décrit Baptiste Rollet. Des brèves sont régulièrement rédigées tandis que la version papier accueille des articles qui sont « de fonds, avec plus de signes ».


Baptiste Rollet, le directeur de la publication à Saint-Etienne nous parle de la ligne éditoriale :