Saint-Étienne: les ordures sont toujours là...

26 octobre 2010 à 12h59 par La rédaction

L'accumulation des ordures ménagères dans les rues du centre-ville pose question: la municipalité est-elle en mesure de pouvoir collecter nos poubelles ?

Jeudi dernier, dans un communiqué, la municipalité stéphanoise annonçait la mise en place de "moyens exceptionnels" (1) pour faire face à l'accumulation d'ordures ménagères dans les rues de Saint-Étienne. Cinq jours plus tard, rien pourtant ne semble avoir évolué dans l'hyper-centre: les tas d'ordures ne cessent de se développer que ce soit rue de la Résistance ou autour du quartier Jacquard. Un spectacle désolant.
"On tourne au ralenti"
Alors que le centre technique municipal demeure toujours bloqué (NDLR: le blocage a été reconduit jusqu'à jeudi) pour protester contre la réforme des retraites, une question revient avec insistance dans la bouche de nombreux habitants : la ville est-elle réellement en mesure d'assurer une collecte des ordures ménagères ? Pour l'instant, au regard de l'état des trottoirs, la réponse est non. "On tourne au ralenti", confirme Dominique Terrat, secrétaire général CGT des communaux de la ville de Saint-Étienne. Et les vacances de la Toussaint n'ont pas arrangé la situation...
"Aucun élu n'est venu nous voir"
Du côté du centre technique municipal, où le conflit social pour les retraites semble trainer en longueur, l'ambiance est étrangement calme. "Personne, aucun élu n'est venu à notre rencontre." Tant et si bien que sur les 3 000 salariés que compte la ville de Saint-Étienne, 400 ont tranquillement participé à la dernière assemblée générale. Une réunion qui s'est soldée par la reconduction du mouvement de grève "jusqu'à jeudi minimum", précise Dominique Terrat. Et pendant ce temps-là, les ordures ménagères continuent de s'accumuler dans les rues de Saint-Étienne... Ce qui ne semble déranger personne.




Cyril Michaud




(1) Selon nos informations, ces "moyens spéciaux" devaient se traduire par la mise en place de camions poubelles venus des sites de Roche-la-Molière, Unieux et Saint-Chamond. Nous avons tenté de joindre tour à tour la ville de Saint-Étienne et Saint-Étienne métropole pour en savoir plus, mais personne n'a été en mesure de répondre à nos questions...