Saint-Etienne : Ninkasi, le retour

6 décembre 2019 à 8h00 par Léa Dusson

ACTIV RADIO

Le Ninkasi fait son retour à Saint-Etienne ! Parti depuis 2011 du centre-ville, la chaine locale de brasserie et burger s’est installée cette fois ci dans le quartier du Zénith. A la tête de Ninkasi, Christophe Fargier, un stéphanois. Il nous raconte les débuts de son aventure :




"A la fin de mes études, j'ai senti un manque : le fait de ne pas savoir fabriquer quelque chose de mes mains. A l'époque j'étais avec un ami américain à Saint-Etienne et il m'a parlé des micro-brasseries dans sa ville de Portland dans l'Oregon. L'idée ma séduite et je suis parti aux Etats-Unis. J'ai commencé à apprendre le métier de brasseur". 



ACTIV RADIO

Implanté sur la place Jean Jaurès en 2005, le premier Ninkasi à Saint-Etienne fermera finalement ses portes 6 ans après :




"J'ai vécu 25 ans à Saint-Etienne. C'est à Saint-Etienne que cette idée de monter ce projet est née. On est venu en 2005 (…) On ne l'a pas fait dans de bonnes conditions. On n'était pas prêt, le concept n'était pas encore mûr. On a un peu tordu le concept, on a fait un mélange de Ninkasi et de restaurant semi-gastro et on s'est planté. Ca a été une bonne leçon et on revient aujourd'hui avec un concept abouti et une bonne équipe". 



Pépinière d'artistes


Un lieu connu pour ses burgers, ses bières mais aussi sa musique : il est possible pour les groupes locaux de se produire sur une petite scène au sein de l’établissement. Ninkasi, c’est aussi une pépinière d’artistes :





"On a un dispositif qui s'appelle le Ninkasi Musik Lab où chaque année on accompagne 12 groupes. Pendant une année, on va accompagner des artistes. Alors ça passe par le fait de les faire jouer sur notre scène, de capter leurs concerts, de diffuser ce concert en simultané dans tous nos établissements.(…) il y a des séances de formation". 



Rendez-vous le 3 janvier prochain pour le premier concert rock. Le Ninkasi à Saint-Etienne est le deuxième plus gros après celui de Gerland à Lyon avec 650m2 de surface. On compte à ce jour 19 établissements dans la région.