Saint-Etienne : Une cellule psychologique mise en place au lycée Jean Monnet

25 janvier 2021 à 8h20 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO

Une cellule psychologique mise en place ce lundi matin au sein du lycée Jean Monnet à Saint-Etienne. Un étudiant en BTS a tenté de se défenestrer vendredi dernier. 


L'information a été confirmée par le Proviseur auprès de nos confrères du Progrès. Une cellule psychologique est mise en place au lycée Jean Monnet ce lundi matin. Vendredi dernier, un étudiant en BTS de 19 ans aurait tenté de se défenestrer.


Il aurait crié "je vais sauter" entre deux cours avant d'être secouru par des camarades et un professeur. Depuis le début de l'année, c'est la troisième tentative dans la région. A Lyon, deux étudiants se sont défenestrés courant janvier.


Un appel à manifester ce mardi 


Difficile pour le moment de connaître les raisons précises de ce geste à Saint-Etienne. Mais le mal-être des étudiants a été pointé du doigt à plusieurs reprises au cours des dernières semaines, une précarité accentuée par le contexte sanitaire.


Un rassemblement est annoncé ce mardi 26 janvier place Jean Jaurès à Saint-Etienne à 14h pour demander la réouverture des universités.


A noter que ce lundi 25 janvier, les étudiants de 1ère année peuvent reprendre les TD (travaux dirigés) en demi-groupes et en présentiel.