Sanogo fixé le 23 septembre 2013

11 décembre 2012 à 9h30 par La rédaction

Boubacar Sanogo devra patienter un an de plus. Le Conseil des Prud'hommes de Saint Etienne a renvoyé au 23 septembre 2013 l'audience dans l'affaire opposant l'ancien attaquant des Verts et l'A.S Saint-Étienne, selon L'Equipe.

Sanogo demande 7,7 millions d'euros de dommages et intérêts à l'ASSE pour " harcèlement moral, rupture abusive de contrat et préjudice de carrière ".

Selon le quotidien sportif, le joueur est soutenu dans cette procédure par l'Union nationale des footballeurs professionnels.

Autre ancien Stéphanois à attaquer le club : Sylvain Monsoreau dont l'affaire sera examinée le 28 janvier.