St-Etienne: - 20% de commerces en 10 ans

23 octobre 2013 à 12h50 par La rédaction

Locaux inoccupés, rideaux de fer baissés.... Plusieurs rues du centre-ville de Saint-Étienne sont désertées par les commerçants de proximité.

Si les axes piétons de l'hypercentre sont épargnée, certaines rues adjacentes ont souffert avec près de 20% des commerçants qui ont mis la clé sous la porte ces 10 dernières années. Ce déclin n'est pas le seul fait de la crise... Ses origines sont multiples. Pour Jean-Claude Bancel, commerçant rue Michelet et élu à la CCI de Saint-Étienne/Montbrison, le problème est démographique : "Saint-Étienne a perdu de sa population. Les consommateurs vont vivre dans les communes environnantes lesquelles ont, par conséquent, amélioré leur offre commerciale".

A l'instar de Roanne, une équipe de Management de Ville travaille quotidiennement à rendre le centre-ville stéphanois plus attractif. Ainsi, "des actions fortes sont organisées chaque année pour attirer les clients. Des mesures de stationnement gratuit sont mises en place. Des chèques cadeaux sont aussi proposés ce qui permet de maintenir l'activité".


Aujourd'hui, la réhabilitation engagée dans certains quartiers périphériques tels que Crêt de Roc ou Jacquard va peut-être attirer de nouveaux commerçants. L'hypercentre, lui, devrait accueillir bientôt de nouvelles enseignes sur le site des Ursules avec le développement, d'ici à 2016, d’environ 7 000 m² de surfaces commerciales. Des études techniques sont en cours.