Sur ACTIV, Gaël Perdriau annonce à demi-mots qu'il sera bien candidat en 2020

22 novembre 2018 à 10h46 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Le maire LR de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, est à Paris depuis le début de la semaine où il participe au congrès des maires de France à la porte de Versailles. Mercredi soir, l'édile stéphanois, tout comme son homologue de Roche-la-Molière Eric Berlivet, faisait partie des 2.000 maires reçus à l'Elysée par Emmanuel Macron.

Invité du journal de 8h30 ce jeudi sur ACTIV, Gaël Perdriau a trouvé un Président de la République plutôt à l'écoute, qui "a envie de renouer le dialogue". Contrairement à l'an passé où le maire de Saint-Etienne avait qualifié cette réception à l'Elysée de "dîner de cons", cette fois, il a pu échanger avec le chef de l'Etat et lui faire remonter ses inquiétudes au sujet notamment de la suppression de la taxe d'habitation. "La suppression de la taxe, c'est 26 milliards d'Euros. Il va bien falloir les trouver quelque part", s'interroge Gaël Perdriau.

Perdriau, pas dans les 50% de maires qui abandonnent


Le malaise des maires se traduit par ailleurs dans cette statistique : un maire sur deux ne se représentera pas aux municipales de 2020. Malgré les "obstacles (...) "je fais partie des tenaces et des lâche-rien" nous glisse Gaël Perdriau. Une façon d'annoncer à demi-mots qu'il faudra compter avec lui dans un an et demi. Si certains en doutaient encore.

Interview complète à retrouver ici :