Textile : le fabricant ligérien Christian Moreau sauvé par des repreneurs

13 octobre 2021 à 18h38 par Léa Dusson

ACTIV RADIO

Placé en redressement judiciaire en décembre 2020, le fabricant de vêtements de gymnastique a été repris cet été par trois spécialistes du textile sportif.



Placé en redressement judiciaire 


Ce trio de repreneurs souhaite proposer de "nouveaux produits à destination des clubs mais aussi du grand public" souligne la marque.


Partenaire officiel de l’équipe de France, le fabricant de vêtements et d’accessoires implanté depuis 35 ans dans la Loire (Saint-Michel-sur-Rhône) a été placé en redressement judiciaire en décembre 2020.


« L’ancienne équipe dirigeante a proposé un plan de continuation, mais elle n’avait pas la surface financière suffisante. Et, à part la nôtre, toutes les autres offres déposées étaient des plans de cession », assure Amélie Rivoire, la nouvelle directrice générale de Christian Moreau.


La reprise, actée en juillet, a permis à l'entreprise de sortir de la procédure judiciaire, et de conserver la majorité des emplois.


"Portée par ces innovations, l’entreprise espère boucler 2021 avec un chiffre d’affaires supérieur à 2,5 millions d’euros, soit plus du double de l’an passé. Avant de viser les 5 millions d’euros de CA d’ici trois ans" explique la marque.