Tirs de policiers à Paris samedi : le conducteur placé en garde à vue

7 juin 2022 à 19h30 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO

Une information judiciaire vient d'être ouverte ce mardi après-midi, à l'encontre des trois policiers impliqués dans l'affaire. 



Le conducteur placé en garde à vue


La procureur de Paris annonce également le placement en garde à vue du conducteur soupçonné d'avoir refusé de se soumettre à un contrôle de police samedi dernier à Paris.


Le Chef de file de la France insoumise s'est exprimé ce mardi matin, trois jours après les faits : la polémique enfle et prend une tournure politique. Jean-Luc Mélenchon s'est exprimé ce mardi matin sur France Inter et a réaffirmé ses propos. Sur Twitter ce weekend, il avait écrit "la police tue".





Le Ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin avait réagi dans la foulée :





Rappel des faits


Samedi, trois policiers ont fait usage de leur arme dans le 18e arrondissement de Paris alors qu'une voiture refusait de se soumettre à un contrôle. Le bilan fait état d'un mort, une femme, et un blessé grave, le conducteur de la voiture qui aurait des condamnations sur son casier judiciaire.


Selon l'avocat des trois policiers, il y a bien une vidéo de l'intervention qui doit désormais être exploitée. Les trois policiers ont été placés en garde à vue, puis relâchés ce mardi.


Deux enquêtes sont en cours : l'une vise les occupants de la voiture, l'autre les policiers. L'IGPN, la police des polices a été saisie.