"Tous ceux qui me connaissent savent que cela n’a rien à voir avec qui je suis." Gael Perdriau s'exprime

1er septembre 2022 à 16h26 par Clara Giannitelli

ACTIV RADIO

Gael Perdriau, maire de Saint-Etienne, a visité ce jeudi matin l’école privée Saint André situé dans le quartier de Côte Chaude. A cette occasion, il est revenu sur l'affaire de chantage à la vidéo intime.

La rentrée scolaire a été le moment pour Gael Perdriau de s'exprimer au sujet de l'affaire du chantage contre Gilles Artigues. En visite dans les six classes de l'école Saint André à Saint-Etienne, il a mis fin à son silence médiatique. Il a accordé un temps à la presse à la fin de cette visite. Le maire de Saint-Etienne a affirmé avoir hâte de pouvoir s'exprimer devant les autorités. Une affaire qui entache son image.

" Ces accusations sont ignobles. On a bafoué mon honneur et sali ma famille, mes proches et Saint-Etienne."

Il a également eu des mots et une pensée pour Gilles Artigues, victime de ce présumé chantage à la vidéo intime. Il n'a pas dévoilé s'il avait contacté en privé l'ancien premier adjoint à la mairie de Saint-Etienne. 

Samy Kéfi-Jérôme, adjoint à l’éducation à la ville, grand absent de cette rentrée.

Samy Kéfi-Jérôme est l'une des trois personnes impliqué dans cette histoire. Gael perdriau a expliqué qu'au vu de l'affaire il était mieux que Anne-Sophie Riou, conseillère municipale déléguée à l'éducation, l'accompagne lors de cette visite.