Un réseau de contrefaçons mis à jour

6 juillet 2010 à 9h48 par La rédaction

Production, distribution, le réseau proposait des vêtements de marques de luxe à des prix sacrifiés. Au total, 60 mille pièces auraient été écoulées dans l'agglomération lyonnaise, et notamment à Saint-Étienne. Dix-sept personnes ont été interpellées, au Portugal (où étaient fabriquées les contrefaçons), dans les Ardennes, à Lyon et Saint-Étienne... Pour rappel, en 2009, les douanes françaises ont saisi plus de 7 millions de contrefaçons. Valeur estimée ? 286 millions d'euros.