Un stéphanois séquestré, 3 hommes interpellés

7 juin 2022 à 20h47 par Léa Dusson

ACTIV RADIO

Enlevé à son domicile, puis séquestré dans le département voisin du Rhône, ainsi qu’à Paris. Pendant 72 heures, un stéphanois a vécu un véritable enfer. Un cauchemar qui semblerait trouver son origine dans une affaire de trafic de drogue, selon le parquet de Saint-Etienne.



Retour sur les faits


Tout remonte au samedi 28 mai, lorsque ce jeune homme d’origine antillaise est enlevé chez lui, dans le quartier de Bellevue à Saint-Etienne, par des hommes venus de Paris.


Une intervention musclée, le stéphanois est ensuite conduit à Givors où il est séquestré pendant 2 jours. Les agresseurs, eux aussi originaires des Antilles, réclament 100 000 euros à la famille de l’otage, en échange de sa liberté.


Lorsque les policiers localisent le stéphanois, il est près de Paris, à Epinay sur Seine. Deux individus sont alors interpellés, ainsi que le logeur à Givors. L’affaire aura mobilisée une centaine de policiers, et selon les premiers éléments de l’enquête, une affaire de drogue serait à l’origine de cette séquestration.


Les trois individus interpellés sont sous les verrous, ils sont poursuivis pour enlèvement et séquestration en bande organisée ainsi que qu'extorsion et tentative d'extorsion avec armes en bande organisée. Ils encourent 30 ans de réclusion criminelle.