La Haute Autorité de Santé préconise une troisième dose de vaccin pour les personnes fragiles et de plus de 65 ans

24 août 2021 à 9h41 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO

[MAJ 12h10] 5 millions de personnes sont concernées. 


Le pic de la quatrième vague pourrait être atteint "dans quelques jours". La déclaration est signée Olivier Véran. On le rappelle on recense plus de 2 000 personnes en réanimation en France des suites de formes graves du COVID et 11 000 personnes hospitalisées selon les données de Santé Publique France. Le Ministre invite toutefois les Français à "faire gaffe" avec la rentrée la semaine prochaine.


Une 3e dose préconisée par la Haute Autorité de Santé


Olivier Véran a également fait part de sa volonté de mettre en place une troisième dose de vaccin pour les plus de 65 ans et les plus fragiles dès septembre. La campagne de rappel pourrait débuter dès la semaine prochaine. Une dose de vaccin qui sera gratuite et prise en charge par la sécurité sociale.





La Haute Autorité de Santé s'est elle prononcée ce mardi sur le sujet et préconise une troisième dose pour les personnes de plus de 65 ans et atteintes de comorbidités.  Une dose qui doit être injectée 6 mois après les dernières doses de vaccins.