Vincent Dedienne : "Saint-Etienne ? C'est là que je me suis fait tous mes copains !"

15 octobre 2016 à 21h57 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Vous découvrez sa mine enjouée et sa revue de presse décalée deux fois par semaine sur TMC dans le Quotidien de Yann Barthès. Vincent Dedienne, connu dans le Supplément (Canal+) et sur France Inter, a fait escale en terre stéphanoise vendredi soir, à Saint-Genest-Lerpt. Dans son one-man-show "s'il se passe quelque chose", l'humoriste se penche avec émotion et finesse sur son enfance, ses parents adoptifs, le théâtre, les actrices... Drôle et déroutant.

"La meilleure école qui soit"


Vincent Dedienne originaire de Mâcon a passé trois années de sa vie à Saint-Etienne, de 18 à 21 ans. Trois années où la Comédie l'a formé au métier de comédien avec cet état d'esprit de "troupe". "Là où j'ai lu Shakespeare pour la première fois, où j'ai joué du Molière pour la première fois. Ici, on nous dit que le théâtre, ce n'est pas une vedette et des sous-fifres derrière."

Il en retient surtout des "souvenirs de copains dans des bars qui n'existent plus". Mais aussi "des films au Meliès". "C'est là que je suis tombé amoureux pour la première fois [...] Je faisais semblant de faire du sport au parc des 7 collines"


Prochaine date dans la Loire : La Ricamarie, le vendredi 14 avril 2017.

L'interview complète :

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/288027930" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]