A47 : les autorités réfléchissent à des mesures... en attendant l'A45

4 septembre 2015 à 14h06 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Et si le projet de l’A45 était définitivement enterré ? C’est en tout cas le souhait de Christophe Guilloteau, le président du département du Rhône qui parlait la semaine dernière dans la presse locale d’un projet « funeste ». "Si les gens de la Loire veulent se payer une autoroute, ils se la payent", dit-il.

En attendant, les autorités réfléchissent à des solutions alternatives pour améliorer les conditions de circulation sur l’actuelle A47 entre Saint-Etienne et Givors. Il est notamment question de régulation dynamique de la vitesse. Explications avec avec Patrick Vieillescazes, directeur de cabinet du préfet de la Loire

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/222309373" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Propos recueillis par Etienne Jacob