Affaire du chantage à la vidéo intime : Sami Kéfi-Jérôme en tournée dans les écoles, la CGT s'insurge

21 septembre 2022 à 18h30 par Clémence Dubois Texereau

ACTIV RADIO

Le syndicat évoque "un contexte qui n'est pas favorable à une telle opération de communication".

L'adjoint à l'éducation à la Ville de Saint-Etienne, Samy Kéfi-Jérôme a fait une tournée des écoles ce mardi, première apparition publique de l'adjoint depuis les révélations de Médiapart. Une apparition qui n'a pas plu à la CGT. Le syndicat dans un communiqué évoque "un contexte qui n'est pas favorable à une telle opération de communication" ajoutant que cette tournée avait été "très mal vécue par les agents."

Une pétition

Le syndicat a également rappelé ses revendications notamment la règle des 1607 heures ou encore la reconnaissance de pénibilité des métiers de l'éducation (ATSEM notamment). La CGT annonce qu'une pétition sera également remise à l'adjoint de l'éducation prochainement. Le syndicat conclut : " nous condamnons fermement les manoeuvres de réconciliation publique impliquant l'image des agents territoriaux. Nous demandons à ce que tous les protagonistes de l'affaire en cours fassent preuve de discernement et de décence."