Affaire du chantage à la vidéo intime : Samy Kéfi-Jérôme démissionne de ses fonctions à la ville et la métropole

23 septembre 2022 à 14h04 par Clémence Dubois Texereau

Kéfi Jérôme
Kéfi Jérôme
Crédit: Photo site Région Auvergne-Rhône-Alpes

Il l'a annoncé via un communiqué ce vendredi à la mi-journée.

"J'ai présenté ce matin ma démission de mes mandats à Madame la Préfète de la Loire". Sami Kéfi-Jérôme quitte ses fonctions de conseiller municipal et métropolitain. Il affirme que "les conditions d'exercice ne sont plus réunies." On le rappelle l'ancien adjoint à l'éducation est mis en cause dans l'affaire de chantage à la vidéo intime révélée par Médiapart. Selon le site d'investigation, Sami Kéfi-Jérôme aurait été l'une des deux personnes qui a organisé la rencontre entre Gilles Artigues et un escort gay et filmé la scène. 

Une "injustice" 

L'adjoint affirme "déplorer les attaques personnelles dont je fais l'objet" avant de poursuivre "L'intérêt des élèves, de leur famille et de toute la communauté éducative stéphanoise prévaut sur ma situation personnelle." Il déclare "regretter d'autant plus cette décision que je vis l'accusation dont je suis l'objet comme une profonde injustice."

Il conclut le communiqué en indiquant qu'il "continuera de réserver mes déclarations à la justice afin qu'elle puisse établir la vérité, mais toute la vérité."