Affaire Ribes : les victimes prennent la parole

6 mai 2022 à 18h38 par Léa Dusson

ACTIV RADIO

C'est une première : les membres du collectif de victimes d'agressions sexuelles du père Ribes ont pris la parole publiquement ce vendredi matin à Lyon, pour faire part de leurs demandes à l'Eglise. 



"Le Picasso des églises"


Ce prêtre pédo-criminel surnommé "le Picasso des églises" est décédé en 1994. D'après les diocèses de Lyon, de Saint-Étienne et de Grenoble, 49 victimes se sont déjà manifestées.


Parmi leurs revendications, on retrouve la prise en charge de tous les soins par l'Eglise catholique, sans limite de temps et de durée, ou encore l’imprescriptibilité des crimes contre les mineurs.


Les victimes du prêtre Ribes réclament aussi l'instruction de chaque signalement au procureur de la République, la prévention pour éviter que de tels crimes se reproduisent, ainsi que l'accompagnement des victimes, dès leur manifestation auprès des diocèses, dans une démarche de reconnaissance et de réparation.


Retour sur l'affaire ⇒ ici ⇐.