ASSE 1-1 Troyes : beaucoup de regrets pour les Verts

19 mars 2022 à 1h32 par Anthony Verpillon

ACTIV RADIO
Alors que la réception de Troyes apparaissait comme cruciale dans la perspective du maintien, les Verts ont joué à la fois de malchance, mais surtout d'imprécisions pour finalement partager les points avec Troyes. L'ASSE fait du surplace à la 18è place.

Falaye Sacko gravement blessé


Si les Verts ont rapidement mis en place en pressing, pour récupérer la balle très rapidement après l'avoir perdu, en tout début de match, ils ont vite baisser le pied, au moment où le défenseur malien, Falaye Sacko s'est écroulé, sur une action anodine. Le joueur prêté par le Vitoria Guimaraes souffrirait d'une grave blessure au genou, mais il faudra attendre des examens complémentaires pour déterminer la nature de la blessure, et le temps d'indisponibilité.
Les Verts se faisaient même surprendre sur une action formidablement construite par Chavalerin, Conte, et conclue par Mothiba (0-1, 19'). Et il faudra attendre la 41è minute pour voir le premier tir cadré des Verts, par Boudebouz. Pire, sur les 320 passes tentées, seules 1/4 (81) furent réussies en première période.

Et alors que plusieurs actions litigieuses n'avaient pas été sifflées dans la surface, Romain Lissorgue accordait un penalty aux Verts, après un tacle sur Mahdi Camara. Ryad Boudebouz le transformait sans trembler (1-1, 67'). Et malgré un dernier sursaut sur une frappe instantanée de Touzghar (77'), les Verts parvenaient à éviter la défaite.

Ils sont donc sûrs de passer la trêve à la 18è place. Et d'ici la réception de Marseille (2 avril, à 21h), il faudra se préparer sérieusement, pour les deux derniers mois de compétition, où une quinzaine de points restent à prendre pour se maintenir.