Cinieri, Nicolin, Perdriau, Taite : ces ténors de la droite ligérienne qui rejoignent Fillon

21 novembre 2016 à 11h00 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Comme au niveau national, on assiste à un raz-de-marée François Fillon au premier tour de la primaire de la droite et du centre dans la Loire. Dans plusieurs communes, il dépasse la barre des 50%. L’ancien Premier ministre recueille 47,8% des suffrages au niveau départemental. Il affrontera au second tour dimanche prochain Alain Juppé, arrivé 2ème. Nicolas Sarkozy est lui éliminé.

Les "Sarkozystes" deviennent "Fillonistes"


Dans la Loire, les soutiens de Sarkozy se rallient à François Fillon. C’est le cas du député-maire de Roanne Yves Nicolin, du député de l'Ondaine Dino Cinieri ou encore de maire de Feurs et président des Républicains dans le 42, Jean-Pierre Taite. Interview :

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/294037681" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, qui soutenait Bruno Le Maire, votera lui aussi pour Fillon.

Dans le camp des juppéistes, on affirme que rien n’est encore perdu, il reste un second tour. C’est ce que nous disait ce lundi matin le président de l’UDI Loire, Gilles Artigues.