Coupe de France: l'ASSE en 8èmes sans briller

23 janvier 2013 à 23h13 par La rédaction

Au bout de l’ennui, les Verts ont fini par battre de vaillants Meldois réduits à dix à le 37ème minute de jeu. L'AS Saint-Étienne reste donc dans les trois compétitions nationales mais devra garder la victoire modeste...

Tout était pourtant réuni pour que les Verts puissent expédier une rencontre qui leur semblait promise face à une formation de DH qui évolue cinq divisions en dessous de la Ligue 1 ! Les Verts avaient la possession de balle, l'arbitre excluait sévèrement un joueur meldois à la 37ème minute de jeu, et pire... les locaux ne semblaient pas décidés à tenter d'attaquer proprement. Mais voilà, les Verts sont passés maitres, pendant un soir, dans l'art de la domination stérile. Les Stéphanois qui auront eu une possession de balle bien supérieure à leur adversaire, ne se contentaient pas de rater les occasions, ils ne s’en procuraient pas ! En 120 minutes, les Stéphanois auront au total trois situations réellement dangereuses. Autant dire que Christophe Galtier devra se pencher sérieusement sur l'application et l'investissement de certains à commencer par les jeunes... Finalement, les Verts parvenaient à s'imposer, dans la douleur, à l'issue d'une nouvelle séance de tirs au but ; la 4ème cette saison pour se qualifier et comme lors des trois précédentes lors de cette roulette russe, le quatrième tireur francilien mettait sa tentative au-dessus quand aucun Stéphanois ne tremblait... Les Verts s'imposent mais n’ont pas de quoi bomber le torse ! Conscients de leur non match, les hommes de Christophe Galtier n'ont d'ailleurs presque pas célébré leur victoire. La moindre des choses certainement...




Timothée Maymon