Début du procès du crash Rio-Paris ce lundi

10 octobre 2022 à 8h40 par Clémence Dubois Texereau

Air France
Air France
Crédit: Photo d'illustration Pixabay

Le drame a coûté la vie à 228 personnes.

Air France et Airbus poursuivis pour "homicide involontaire" 13 ans après le crash du vol Rio-Paris. Début du procès au tribunal correctionnel de Paris ce lundi.

L'affaire elle remonte à 2009, l'avion quitte Rio de Janeiro direction Paris avec à bord 216 passagers et 12 membres d'équipages. Trois heures après le décollage, l'avion passe dans la zone connue comme "le pot au noir", un espace où se rencontrent des masses d'air des hémisphères nord et sud. Des turbulences se font sentir puis s'intensifient. Le pilote automatique se désengage et les indications de vitesse perdent toute cohérence. L'avion s'abime alors dans l'Atlantique. Le bilan fait état de 228 victimes de 32 nationalités différentes dont 73 Français. 

L'analyse des boites noires remontées deux ans après le crash, met en évidence que les pilotes ont été désorientés par des informations contradictoires dans le cockpit, liées à une défaillance des sondes de vitesse, les sondes Pitot. Selon les experts, les pilotes n'ont pas eu les réactions 

Le procès se tient jusqu'au 8 décembre prochain.