Départementales : la droite ligérienne n'appelle pas à faire barrage au Front National

23 mars 2015 à 8h45 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Au second tour, dimanche prochain, le parti de Marine Le Pen sera présent dans 18 cantons sur 21 dans la Loire. A savoir, Andrézieux-Bouthéon, Feurs, Firminy, Saint-Just-Saint-Rambert, Le Pilat, Saint-Chamond, Montbrison, Sorbiers, Rive-de-Gier, Boën-sur-Lignon, Le Coteau, Renaison, Roanne 1, Roanne 2, Charlieu, Saint-Etienne 3, Saint-Etienne 5 et Saint-Etienne 6. Il y aura des triangulaires, du duels droite – FN mais aussi gauche – FN comme par exemple dans le canton de Saint-Etienne 5 où la droite et le centre sont éliminés. Dans ce canton, le socialiste Régis Juanico est qualifié pour le second tour et il appelle l’UMP et l’UDI à se prononcer clairement contre le Front National.

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/197238263" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

De leur côté, les leaders de la droite dans le département ne veulent pas entendre parler de Front Républicain. On ne donne aucune consigne de vote à l’image de Dino Cinieri, le patron de l’UMP dans la Loire

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/197238271" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Même son de cloche pour Bernard Bonne, le président sortant du Conseil Général, en adéquation avec la ligne définie par l'UMP

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/197239566" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

https://twitter.com/NicolasSarkozy/status/579724807446642689

https://twitter.com/NicolasSarkozy/status/579724889797439488

photo Activ Radio