Biennale Design de Saint-Etienne : deux étudiantes stéphanoises choisies pour "habiller" le tram

20 mars 2019 à 19h00 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Dans le cadre de la 11ème Biennale Internationale de Saint-Etienne, la STAS a inauguré son nouveau tramway nommé "design 2019". Les lauréates sont deux étudiantes stéphanoises.

30 candidats au total


Cécile et Déborah ont été choisies parmi 30 candidats du monde entier après un appel à projet par la STAS. Comment définir ce tramway ? Cécile Van Der Haegen étudiante en 5ème mention design objet : "C'est en quelque sorte une agitation tropicale avec beaucoup de feuillage, des panthères noires et des bâtiments traversés par la rame : l'Opéra, le Puits Couriot, le crassier, le quartier d'affaire, le kiosque de Jean Jaurès et le musée d'art moderne." Pourquoi ce thème : " On s'est rendu compte qu'à l'époque Saint-Etienne était gorgé de jardins très beaux et architecturaux, cette végétation d’antan nous a inspiré." Le foot étant une religion à Saint-Etienne, la panthère noire et le joueur Salif Keita ont intégré les différents clins d’œil.

ACTIV RADIO

Un montage à la main


Ce tramway design 2019 dénote avec celui d'il y a deux ans, noir et blanc très graphique. Tout a été créé à la main, puis sur ordinateur, "des heures de travail" confie Cécile qui parle d'un travail très complexe. "On s'est basé sur les plans du tram, et en fonction du placement des portes, fenêtres et vitres. Un montage périlleux en plus des cours." L'adhésif collé à la main est censé durer entre 6 et 8 ans. La première édition a été un succès auprès des habitants en 2017 voilà pourquoi la Métropole a décidé de laisser en circuler les rames désignées.

ACTIV RADIO