Emploi : la police nationale recrute

22 mai 2018 à 20h00 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
La police nationale cherche 8 000 nouvelles recrues. Une campagne exceptionnelle de recrutement vient d'être lancée avec spots télé et messages sur les réseaux sociaux pour attirer les candidats. La majorité concerne des postes de gardiens de la paix. Ils seront opérationnels à l'automne 2019 après un an d'école.

Plusieurs conditions sur le papier


Emmanuel Macron s'est engagé à créer 10 000 postes de policiers et de gendarmes au cours du quinquennat. Il y a plusieurs conditions pour se présenter au concours :

  • Avoir entre 17 et 35 ans

  • Avoir le baccalauréat

  • Un casier judiciaire vierge

  • Être de nationalité française

  • Être en règle avec le service national

  • Avoir une bonne condition physique


Des dérogations sont possibles concernant les diplômes. Quelles sont les qualités pour être un bon flic ? "L'intégrité bien évidemment, la disponibilité puisqu'un policier travaille à Noël, le jour de l'an et peut même être rappelé pendant ses congés", explique Noël Deraime chef de la DDSP. "On peut rentrer dans la police par hasard mais on y reste car on aime son métier". 


Des quartiers de reconquête républicaine à Saint-Etienne

A partir de janvier 2019, le département de la Loire bénéficiera de nouveaux effectifs pour accompagner la création de la police de sécurité du quotidien. A Saint-Etienne, trois quartiers seront  concernés par cette présence permanente : Tarentaize-Beaubrun, La Cotonne, et Montchovet. Au-delà des contraventions classiques, les patrouilleurs serviront de relais sur le terrain, seront garants du  rapprochement police-population. Sans oublier l'aspect investigation : "nous recrutons aussi des fonctionnaires en judiciaire pour le suivi des dossiers de ces quartiers-là".

Interview de Noël Deraime chef de la DDSP :