Engie-GRDF : nouvelle action des salariés grévistes à Saint-Etienne

27 juin 2018 à 8h13 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Nouvelle action pour les salariés grévistes d'Enedis et de GRDF ce mardi matin  : ils ont bloqué, avec les syndicats, une station de gaz naturel à Saint-Etienne. La seule du département.

Une action avant tout symbolique


Cette pompe sert à alimenter les usagers qui roulent au GNV (gaz naturel véhicule). Les flottes d'entreprises comme Engie ou la Poste et les collectivités comme la Ville de Saint-Etienne ou la Métropole sont essentiellement concernées. Les particuliers, très peu. Sur ces véhicules, il existe un réservoir essence de secours. "Nous voulons tarir les entrées financières d'Engie et de ses actionnaires en empêchant les paiements", explique Alain Girod secrétaire CGT de l'énergie de la Loire. "Privatiser à 100%, ce n'est pas possible". L'action peut tenir jusqu'à la semaine prochaine selon les syndicats. Tout dépend des négociations "dans l'impasse" actuellement. Par contre, elles avancent côté électricité.

C'est le mouvement de grève le plus important depuis 10 ans : plus d'une centaine de sites Enedis et GRDF sont occupés ou bloqués à l'échelle nationale. Ce mardi, les salariés de Montbrison et Firminy ont rejoint le site Stéphanois.