Eric Zemmour condamné pour provocation à la haine

17 janvier 2022 à 17h22 par Léa Dusson

ACTIV RADIO

Le candidat aux élections présidentielles 2022 vient d'être condamné ce lundi après-midi à 10 000 euros d'amende pour provocation à la haine raciale. 



Propos sur les mineurs isolés 


Eric Zemmour était jugé pour ses propos sur les mineurs isolés, qu'il avait qualifié de "voleurs", "assassins" et de "violeurs". Des propos tenus sur CNews le 29 septembre 2020.


Le tribunal correctionnel de Paris vient de rendre son jugement. Olivier Pardo, l'avocat d'Eric Zemmour, a annoncé qu'il allait faire appel.


Eric Zemmour avait déjà été condamné en 2011 pour des faits similaires. Ce dernier évoque sur les réseaux sociaux une condamnation "idéologique et stupide". 


Jean-Christophe Thiery, le directeur de la publication de CNews, a été condamné à verser une amende de 3.000 euros.


https://twitter.com/ZemmourEric/status/1483063172525404160?s=20