Fraude aux prestations : la CAF de la Loire perd 3.8 millions d'euros par an

20 février 2020 à 12h09 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
La Caisse d'Allocations Familiales vient de signer une convention avec le Département, la Préfecture et la justice.

600 cas détectés et 300 avertissements en 2019


Le but : réduire les irrégularités et éviter les abus aux prestations sociales. La fraude est de 3.8M d'euros par an dans la Loire soit 0.44% des prestations totales qui avoisinent les 857 M d'euros. Sur 600 cas détectés en 2019, 13 ont débouché sur une plainte devant le parquet. Les allocataires repérés représentent 0.35% du fichier global, ce n'est pas énorme proportionnellement certes mais "cet argent est gaspillé" selon la directrice de la CAF Marie-Pierre Bruschet.

Autre chiffre à retenir : 276 pénalités financières. L'allocataire doit rembourser les allocations trop perçues mais aussi payer une sorte de contravention. En 2019, ces pénalités ont dépassé la barre des 200 000 euros.

André Merle procureur adjoint du parquet de Saint-Etienne explique la procédure :



ACTIV RADIO