Incendie criminel du NT Beaulieu à Saint-Etienne : les habitants du quartier remontés

23 juin 2017 à 9h16 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Six jours après l’incendie criminel du Nouveau théâtre Beaulieu à Saint-Etienne, les esprits sont encore bien marqués dans le quartier de la MJC. C’était dans la nuit de vendredi à samedi dernier. L’acte a été condamné par les élus de tout bord, et a déclenché la colère des habitants. Jeudi soir, l’heure était au rassemblement devant le bâtiment noirci du théâtre.

Une centaine de personnes s’était regroupée pour témoigner de la situation. Pour Djena, jeune habitante du quartier, le Nouveau Theatre Beaulieu c’est un lieu plein de souvenir. On l’écoute :

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/329606708" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Colère et détermination


Pour Farid Bouabdellah, le directeur des lieux, il ne s’agit pas d’un enterrement, bien au contraire

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/329607024" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Des propos recueillis par Léa Dusson

De nombreuses personnalités politiques étaient présentes comme le maire de Saint-Etienne Gaël Perdriau, le nouveau député de la Loire Jean-Michel Mis, mais aussi Azouz Begag, l’ancien ministre délégué à la promotion de l’égalité des chances. Quant à l’enquête policière, elle se poursuit.